En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu FR AIB logos Tutelles : CNRS - UT3 (Université Paul Sabatier)

FR AIB

Mécanismes d’immunité végétale : entre noyau et cytoplasme

vignette bacteria
Dans la course à l’armement que se livrent bactéries pathogènes et leurs hôtes végétaux afin de respectivement infecter ou au contraire résister, les plantes ont développé de nombreux systèmes de défense qui participent à l’immunité végétale. Afin de pouvoir activer ses réponses de défense, la plante doit détecter l’envahisseur. Les mécanismes moléculaires impliqués entre ces étapes de détection et d’activation demeurent cependant flous. Une équipe du LIPM (INRA /UPS) en étroite collaboration avec une équipe du Max Planck Institut (Cologne, Allemagne) vient de faire le jour sur des processus moléculaires impliquant une étroite coordination de mouvements de régulateurs de défense entre noyau et cytoplasme, au sein des cellules de la plante.